Sanità internazionale 15 dicembre 2015

Santé internationale 

Être femmes et mères en Italie

En Italie il y a plus de 1,7 millions de femmes en âge de procréer nées à l’étranger et arrivées de tous les cinq continents. Elles souvent suivent des valeurs morales différents en matière de sexualité et de rôle à assumer dans la société et la famille. Selon le cadre tracé durant le récent congrès de la Société Italienne de la Gynécologie et Obstétrique (SIGO, Società Italiana della Ginecologia e Ostetricia), seulement 20% des 155mille femmes de moins de 20 ans résidentes en Italie s’a soumis à visite gynécologique au moins une fois, contre 70% des italiennes du même âge. À propos de la maternité, l’âge moyen des mères est de 29 ans contre les 32 ans des italiennes. De plus, dans les hôpitaux de notre pays, un accouchement sur cinq est pratiqué par femmes nées à l’étranger, alors que 34% des avortements est pratiqué par une immigrée. Relativement à leur origine, 26% vient de l’Union Européenne, 25% de l’Afrique, 18% de l’Asie et 8% de l’Amérique du Sud. Une autre intéressante donnée de l’étude est représentée par le pourcentage des étrangers qui affirment avoir des difficultés à expliquer correctement en Italien leurs symptômes à un médecin. Cela montre qu’il y a encore du travail à faire pour arriver à l’intégration totale, aussi au travers d’une plus grande confiance des étrangers au système de santé nationale du pays dans lequel ils vivent.

Articoli correlati
Santé internationale
Le médecin: est-ce un métier pour les femmes?
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Ex specializzandi 1993-2006: «Riconosciuto diritto ad incremento triennale»

L’avvocato Marco Tortorella, uno dei massimi esperti della materia, spiega cosa cambia con le ultime sentenze del Tribunale di Roma: «La rivalutazione era prevista dalla normativa ma non era mai st...
Lavoro

Silvestro (Past President FNOPI): «Copiamo i medici e introduciamo infermieri di famiglia e infermieri specialisti»

L’ex Senatrice PD descrive la figura dell’infermiere di famiglia elencandone ruoli e benefici e auspica il riconoscimento delle specializzazioni infermieristiche
Lavoro

Comparto sanità, sottoscritto in via definitiva il contratto. Sindacati soddisfatti, ma Nursing Up non firma

Se Sergio Venturi (Presidente del Comitato di Settore Regioni-Sanità) si dice contento del risultato e Serena Sorrentino (Segreteria generale Fp Cgil) è già al lavoro per il CCNL 2019/2021, Antonio...