Sanità internazionale 18 ottobre 2016

Les médecins hospitaliers en grève, après les États-Unis c’est au tour de la France

Les médecins hospitaliers protestent en France aussi. Après les États-Unis les chemises blanches transalpines sont en grève pour réclamer protection et une meilleure appréciation de leur temps de travail, confronté à une pénurie de collègues. Les médecins étaient invités à cesser le travail toute la semaine, en effectuant seulement les opérations programmées. « A l’heure où près de 30 % […]

Les médecins hospitaliers protestent en France aussi. Après les États-Unis les chemises blanches transalpines sont en grève pour réclamer protection et une meilleure appréciation de leur temps de travail, confronté à une pénurie de collègues. Les médecins étaient invités à cesser le travail toute la semaine, en effectuant seulement les opérations programmées.

« A l’heure où près de 30 % des postes de praticiens hospitaliers (PH) sont vacants, ce chiffre et nos conditions de travail s’aggravent chaque année. Le temps de travail, qui est censé ne pas dépasser les quarante-huit heures, se rapproche plutôt des soixante heures » affirme un des médecins impliqués dans la proteste. Les intersyndicales Avenir hospitalier et la Confédération des praticiens des hôpitaux
réclament de mieux maîtriser leur temps de travail et que 20 % du temps de travail soit réservé aux activités de recherche. La revalorisation substantielle de l’indemnité d’engagement de service public exclusif et de meilleurs salaires en début et en fin de carrière font également partie des doléances

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Ex specializzandi, emendamento al Bilancio. Aiello (Ap): «Sbloccare transazione entro fine anno»

«Se andasse a buon fine la questione ex specializzandi si potrebbe sbloccare il turnover e finanziare le scuole di specializzazione» così il Senatore nell’intervista esclusiva a Sanità Informazi...
Lavoro

Cumulo contributivo, la carica dei 130mila. Oliveti: «Siamo pronti ma non è giusto che sia l’Inps a pagare i medici…»

«Il cumulo è diritto di civiltà, ma l’Enpam già prevedeva totalizzazione interna gratuita». A Sanità Informazione, il commento del Presidente della Cassa previdenziale dei medici Alberto Olive...
Lavoro

Rinnovo contratto, Quici (CIMO): «Ci stiamo avvicinando allo stadio terminale del SSN»

«A queste condizioni noi non abbiamo intenzione di avvicinarci al tavolo contrattuale. Collaboreremo solo se il Governo cambia strategia e decide di investire nella sanità». L’intervista al Presi...