Sanità internazionale 11 maggio 2016

Espérance de vie et de prévention, Italie «Cendrillon de l’Europe»

La relation Osservasalute 2015 a réservé quelques surprises, certains pas positifs pour notre pays. Mis à part une légère diminution de l’espérance de vie, qui est passé de 80,3 pour les hommes et 85 pour les femmes de 2014 à 84,7 ans pour les hommes et 80,1 pour les femmes, l’Italie consacre à la prévention […]

La relation Osservasalute 2015 a réservé quelques surprises, certains pas positifs pour notre pays. Mis à part une légère diminution de l’espérance de vie, qui est passé de 80,3 pour les hommes et 85 pour les femmes de 2014 à 84,7 ans pour les hommes et 80,1 pour les femmes, l’Italie consacre à la prévention seulement 4,1 % des dépenses totales de santé, prenant sa place parmi les derniers lieux en Europe. «Nous sommes la Cendrillon du monde – admet Walter Ricciardi, directeur de Osservasalute et président de l’Institut National de la santé – le dernier pays à investir dans la prévention, en commençant par les vaccinations». La chapitre de la dépense par habitant pour la santé : stable mais beaucoup plus faible que dans d’autres pays. En 2014, l’Italie a passé 1817 euros chacun, en ligne avec l’année précédente. Une valeur qui place l’Italie parmi les pays qui dépensent moins: le Canada a en fait décaissé 100% plus, l’Allemagne 68% et la Finlande le 35%. Un autre point critique est la couverture de vaccin: en particulier le vaccin antigrippal pour les personnes de plus de 65 ans, a chuté de 2003 à 2015 de 63,4 à 49 pour cent. Enfin un élément très important que le ministre Italien Beatrice Lorenzin de la santé a soulignée par la «l’Italie est le cinquième pays au monde pour les publications scientifiques et 12eme  pour les investissements dans la recherche biomédicale, mais en dépit de cette production, sont encore  peu les recherches qui se développent alors en véritables opportunités comme les démarrages ou les brevets».

Articoli correlati
Life expectancy and prophylaxis, Italy «Cinderella of the UE»
The Osservasalute report in 2015 has revealed some surprises, some of which not positive for our country. Apart from a slight decrease in life expectancy, which fell from 80.3 for men and 85 for women in 2014 to 84.7 years for men and 80.1 for women, Italy allocates just 4.1 per cent of total health […]
Aspettativa di vita e prevenzione, Italia «Cenerentola d’Europa»
Il rapporto Osservasalute 2015 ha riservato alcune sorprese, alcune non positive per il nostro Paese. Oltre ad un lieve abbassamento dell’aspettativa di vita, che passa dall’ 80,3 per gli uomini e 85 per le donne del 2014 al 80,1 anni per gli uomini e di 84,7 per le donne, l’Italia destina alla prevenzione il 4,1 […]
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Ex specializzandi, emendamento al Bilancio. Aiello (Ap): «Sbloccare transazione entro fine anno»

«Se andasse a buon fine la questione ex specializzandi si potrebbe sbloccare il turnover e finanziare le scuole di specializzazione» così il Senatore nell’intervista esclusiva a Sanità Informazi...
Sanità internazionale

Elogio della medicina generale, che può veramente salvarci la vita

«Mi sono iscritto a medicina perché ero attirato dalla sua aura di eroismo, dalla possibilità di intervenire per risolvere un problema pericoloso. È stata la sala operatoria, ovviamente, a cattura...
Salute

Al via la prova d’esame delle specializzazioni mediche: «Basta con il concorso ‘lotteria’ dove vince il più fortunato…»

Parte il concorso tanto atteso dai medici neolaureati. Ecco le nuove regole stabilite dal Miur: prova unica nazionale così come la graduatoria finale. Fedeli: «Introdotte novità qualificanti». Ma ...