Sanità internazionale 28 settembre 2015

Santé internationale

Hôpitaux à cinq étoiles

Le modèle de TripAdvisor, la célèbre plate-forme où les utilisateurs peuvent évaluer et rédiger un compte rendu de lieux, hôtels et restaurants a trouvé un terrain fertile dans le monde de la santé aussi. En effet, il y a exemples d’excellence et points faibles presque partout et pour les citoyens c’est important de choisir en connaissance de cause où se guérir. Partager sur le web ses propres expériences chez les structures sanitaires peut constituer en fait un instrument efficace pour les utilisateurs. Le Ministère de la Santé Italien a conféré cette fonction au portail DoveSalute (www.dovesalute.gov.it): né au début du 2014, aujourd’hui il compte 65 structures hospitalières sujets à l’évaluation des utilisateurs. Selon le même exemple, ScegliereSalute est née en Juin 2015 (www.sceglieresalute.it), une startup de deux jeunes garçons des Pouilles. Et à l’étranger? Les citoyens du Royaume-Uni peuvent compter sur le portail  IWantGreatCare (https://www.iwantgreatcare.org/) pour exprimer et consulter des opinions sur les structures sanitaires d’outre-Manche. En attendant, un autodidacte de Toulouse a lancé Hospitalidée (https://hospitalidee.fr/), candidat à devenir le nouveau TripAdvisor de la santé en France.

Articoli correlati
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Diritto

Ex specializzandi, 16 miliardi a rischio per le casse dell’erario. Arriva Ddl per accordo Governo e camici bianchi

C’è una bomba ad orologeria nelle casse pubbliche: la vertenza tra gli ex specializzandi ’78-2006 e lo Stato. Gli aventi diritto ammontano a oltre 110mila medici e il contenzioso costerà all’e...
Formazione

ECM e validazione delle competenze mediche: più spazio alla professione. Lavalle (Agenas): «Ecco come funzionerà»

«Dare un valore all’apprendimento non certificato è utile stimolo per professionista» così Franco Lavalle, vicepresidente OMCeO Bari e membro dell’Osservatorio Nazionale del’ Age.na.s
Professioni Sanitarie

Professioni sanitarie, Beux (TSRM e PSTRP): «Ordine favorirà qualità. Ora servono decreti attuativi»

Inizia a prendere vita il nuovo ordine istituito nella scorsa legislatura. 33mila i professionisti già censiti ma se ne stimano 230-240mila