Sanità internazionale 1 dicembre 2015

Santé internationale

La santé aux temps des réseaux sociaux

Selon une récente enquête du National Audit Office, au Royaume-Uni, de plus en plus de patients dénoncent problèmes de communication avec leur médecin de famille. Dans les années 2011-2012, 19% de la population a déclaré ne pas réussir à contacter au téléphoner leur spécialiste de confiance, pendant que dans les années 2014-2015 cette donnée s’est élevée à 27%.
En Italie, par contre, ceux qui se demandent comment améliorer la relation avec leurs patients sont les médecins. Selon un sondage de Consulcesi, 91% des médecins, il est nécessaire de valoriser la communication avec les patients pour augmenter la qualité et la quantité de l’activité professionnelle. Parallèlement, 72% juge importants, ou bien, fondamentaux le outils de communication de nouvelle génération comme les réseaux sociaux, sites internet et Apps mobiles. De façon significative, 48% des médecins utilise un site internet pour promouvoir leur activité, 16% utilise régulièrement les réseaux sociaux et 14% les Apps. Ces nombres sont destiné à augmenter puisque juste un médecin sur cinq (22%) continue à utiliser les méthodes publicitaires traditionnels.
Le Vice-président du Conseil National de l’Ordre des Médecins français, Jacques Lucas, a déclaré: “Notre système de santé doit vite s’adapter à ces innovations médicales. L’apparition du téléphone a rapproché médecins et patients. Il devrait en être de même pour les objets connectés”.

Articoli correlati
International healthcare 
Healthcare in the time of social networks
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Formazione

ECM e validazione delle competenze mediche: più spazio alla professione. Lavalle (Agenas): «Ecco come funzionerà»

«Dare un valore all’apprendimento non certificato è utile stimolo per professionista» così Franco Lavalle, vicepresidente OMCeO Bari e membro dell’Osservatorio Nazionale del’ Age.na.s
Professioni Sanitarie

Professioni sanitarie, Beux (TSRM e PSTRP): «Ordine favorirà qualità. Ora servono decreti attuativi»

Inizia a prendere vita il nuovo ordine istituito nella scorsa legislatura. 33mila i professionisti già censiti ma se ne stimano 230-240mila
Lavoro

Allarme chirurghi, Marini (Acoi): «Specialità scelta solo da 90 giovani. Siamo tra i migliori al mondo, appello alle istituzioni»

Il messaggio lanciato da Sic e Acoi riunite in congresso: «Sostenete la chirurgia italiana che, nonostante tutto, c’è ed è forte. Contenzioso medico-legale e stipendi tra i peggiori in Europa dis...