Sanità internazionale 28 Giugno 2016 12:34

États-Unis, augmentation de 15% du recours à l’homéopathie

L’utilisation de la médicine homéopathique augmente de la part des citoyens américains. Cela a été révélé par une récente enquête menée par l’Université Harvard et diffusé de la part de la revue « The American Journal of Public Health ». Les données montrent comment une augmentation de 15% s’est produite par rapport à la même typologie d’enquête […]

L’utilisation de la médicine homéopathique augmente de la part des citoyens américains. Cela a été révélé par une récente enquête menée par l’Université Harvard et diffusé de la part de la revue « The American Journal of Public Health ». Les données montrent comment une augmentation de 15% s’est produite par rapport à la même typologie d’enquête conduite en 2002 et en 2007. À l’époque, les chercheurs découvrirent que les citoyens américains adultes qui faisaient usage de médicaments homéopathiques étaient, respectivement, 1.7% et 1.8%. Maintenant, donc, les personnes qui prennent des médicaments homéopathiques représentent 2.1% de la population totale. L’enquête fait référence aux données rassemblées en 2012 par la « National Health Interview Survey » concernant l’utilisation de médicaments homéopathiques parmi les citoyens adultes aux États-Unis par rapport à d’autres traitements de la Médicine Complémentaire Alternative. D’après l’analyse des données, il s’avère que environs deux-tiers des sujets qui déclarent recourir à la médicine homéopathique l’a placée parmi leurs trois premières choix thérapeutiques, en ajoutant que la consultation d’un homéopathe a représenté une importante opportunité pour eux. Les chercheurs soulignent en plus que la différence de perception des bénéfices entre ceux qui se remettent à un médecin homéopathe et ceux qui prennent des médicaments homéopathiques achetés par eux-mêmes est dramatique. Il sont cependant nécessaires, expliquent les auteurs, de nouveaux études et données pour comprendre le potentiel réel de la médicine homéopathique et les bénéfices qu’elle peut apporter à la santé publique.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Dalla Redazione

Covid-19 e vaccini: i numeri in Italia e nel mondo

Ad oggi, 2 dicembre 2022, sono 644.116.374 i casi di Covid-19 in tutto il mondo e 6.637.943 i decessi. Mappa elaborata dalla Johns Hopkins CSSE. I casi in Italia L’ultimo bollettino di...
Covid-19, che fare se...?

Se ho avuto il Covid-19 devo fare lo stesso la quarta dose?

Il secondo booster è raccomandato anche per chi ha contratto una o più volte il virus responsabile di Covid-19. Purché la somministrazione avvenga dopo almeno 120 giorni dall'esit...
Covid-19, che fare se...?

Quali sono gli effetti collaterali della quarta dose?

Gli effetti collaterali dell'ultimo richiamo di Covid-19 sono simili a quelli associati alle dosi precedenti: un leggero gonfiore o arrossamento nel punto di iniezione, stanchezza e mal di testa