Sanità internazionale 8 agosto 2016

Apple encourage le don d’organes avec une Application par iPhone

Donner organes et tissus avec une simple pression sur votre iPhone. Il sera bientôt possible grâce à la collaboration entre Apple et Donate Life America, un organisme sans but lucratif dédié à l’éducation du public et le plaidoyer pour le don d’organes. En suite à la mise à jour du système d’exploitation iOS 10, une […]

Donner organes et tissus avec une simple pression sur votre iPhone. Il sera bientôt possible grâce à la collaboration entre Apple et Donate Life America, un organisme sans but lucratif dédié à l’éducation du public et le plaidoyer pour le don d’organes. En suite à la mise à jour du système d’exploitation iOS 10, une option permettra aux utilisateurs d’Apple de s’enregistrer rapidement et facilement sur le registre national des donneurs de Donate Life et donner leur consentement au don. Les utilisateurs pourront donc prendre cette décision importante à chaque moment et lieu, même en cas d’urgence. Au début, cette fonctionnalité sera disponible uniquement pour les utilisateurs des États-Unis, mais Apple a montré l’intention de l’étendre bientôt au reste du monde. «En moyenne, une personne meurt toutes les heures aux États-Unis en attente d’une greffe d’organe, parce que la demande pour les transplantations dépasse de loin l’offre disponible d’organes, tandis que un donneur peut sauver jusqu’à huit vies – a déclaré David Fleming, président et chef de la direction de Donate Life America – en travaillant avec Apple pour apporter le registre national sur l’application Health par iPhone, nous simplifions l’accès aux informations et nous permettons aux gens de s’enregistrer plus rapidement. Il s’agit d’un grand pas en avant afin de sauver des vies humaines».

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Formazione

ECM e validazione delle competenze mediche: più spazio alla professione. Lavalle (Agenas): «Ecco come funzionerà»

«Dare un valore all’apprendimento non certificato è utile stimolo per professionista» così Franco Lavalle, vicepresidente OMCeO Bari e membro dell’Osservatorio Nazionale del’ Age.na.s
Professioni Sanitarie

Professioni sanitarie, Beux (TSRM e PSTRP): «Ordine favorirà qualità. Ora servono decreti attuativi»

Inizia a prendere vita il nuovo ordine istituito nella scorsa legislatura. 33mila i professionisti già censiti ma se ne stimano 230-240mila
Lavoro

Allarme chirurghi, Marini (Acoi): «Specialità scelta solo da 90 giovani. Siamo tra i migliori al mondo, appello alle istituzioni»

Il messaggio lanciato da Sic e Acoi riunite in congresso: «Sostenete la chirurgia italiana che, nonostante tutto, c’è ed è forte. Contenzioso medico-legale e stipendi tra i peggiori in Europa dis...