Sanità internazionale 2 novembre 2015

Santé internationale

La course des applications médicales

Aux États-Unis les applications médicales ont littéralement explosées pendant les dernières années: les applications consacrées à la santé destinées au marché américain sont plus de 165mille, selon un étude publié par l’IMS Institute for Healthcare Informatics. 40% d’entre elles compte plus de 5.000 téléchargements. L’Europe suit décisivement bien en accordant de l’importance à la communication parmi médecin et patient et à la prévention à travers de la santé mobile. En France, l’entreprise Voluntis, en collaboration avec Roche Diagnostic, a récemment développé une application qui permit suivre le cours du traitement du cancer au sein. L’instrument est basé sur l’utilisation de la télémédecine pour surveiller l’état de santé des patientes et contrôler l’évolution de la maladie. Et en Italie? La Région de la Vénétie représente l’exemple le meilleur dans le domaine de l’informatisation sanitaire. En effet, dans le derniers jours, l’application SanitAp, développée par l’unité de santé locale AULSS 16 Padova, a reçu le prix App4Cities. L’application permet la mise au point constante des médecins de famille, pharmacies, médecins de garde, urgences et aussi d’accéder aux services pour l’élimination des queues, le téléchargement des rapports médicaux et le payement des tickets.

Articoli correlati
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Formazione

ESCLUSIVA ǀ Scuole di specializzazione in medicina: «Ecco il perché delle bocciature»

Intervista a Roberto Vettor, Presidente dell’Osservatorio Nazionale Formazione Medica Specialistica
Lavoro

ESCLUSIVA | Oliveti, Enpam: la grande sfida della Sanità italiana, diventare motore di sviluppo e ripresa

Cumulo contributivo, c’è la copertura finanziaria. Ma attendiamo esplicazione del Governo. Numero chiuso, università, sviluppo e ripresa, cure territoriali, welfare e patto generazionale: tutto q...
Formazione

Test medicina: proteste davanti atenei. Ben 124 i posti in meno rispetto al 2016, arriva interrogazione parlamentare

Anche quest’anno al via i test d’ingresso per le facoltà a numero chiuso. Ad aprire le danze Medicina e odontoiatria con 67mila domande d’iscrizione e 124 posti in meno rispetto al 2016. Intant...