Sanità internazionale 23 Settembre 2016

Télémédecine en France, l’FHF : « Pratique en développement, mais elle doit être financée »

Des patients mieux diagnostiqués avant de venir à l’hôpital, mieux suivis à leur retour à domicile. La télémédecine inclut tout ça. Pour cette raison en France, après avoir été déjà expérimentée sous différentes formes, elle est sur le point de prendre son essor. A quelques jours de la présentation (prévue pour le 23 septembre) du projet […]

Des patients mieux diagnostiqués avant de venir à l’hôpital, mieux suivis à leur retour à domicile. La télémédecine inclut tout ça. Pour cette raison en France, après avoir été déjà expérimentée sous différentes formes, elle est sur le point de prendre son essor. A quelques jours de la présentation (prévue pour le 23 septembre) du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2017 par le gouvernement, la fédération hospitalière de France (FHF) et le lobby des hôpitaux publics le presse de faire évoluer le financement de cette pratique, afin d’en déverrouiller l’usage.

La FHF demande que les actes de médecine effectués à distance soient rémunérés de la même façon que les actes classiques. L’absence de prise en charge de ces actes par l’Assurance-maladie constitue un obstacle majeur à leur déploiement sur le territoire français. « Tant que les actes des médecins effectués à distance n’auront pas de valeur financière, les hôpitaux n’auront pas de visibilité pour développer la télémédecine »souligne David Gruson, le délégué général de la FHF. Un premier bilan des expérimentations lancées en 2014 sera dévoilé le 30 septembre par la Haute Autorité de santé (HAS).

 

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Sanità internazionale

«La sanità si basa sullo sfruttamento infinito e gratuito di medici e professionisti sanitari»

Riuscite a immaginare un idraulico o un avvocato che lavorano il 30% in più senza chiedere ulteriori compensi? In sanità viene dato per scontato
Lavoro

Ex specializzandi, a Roma l’Appello dà ragione ai camici bianchi. L’avvocato Marco Tortorella: «300mila medici abbandonati dallo Stato, ora giustizia»

L’ultima sentenza della Corte di Appello di Roma ha portato all’assegnazione di rimborsi per 12 milioni di euro per i camici bianchi tutelati dal network legale Consulcesi. «Lo Stato è obbligato...
Salute

Lo psicologo di famiglia è un diritto riconosciuto dalla legge. Alle Regioni il compito di trovare accordi con gli MMG

La norma inserita nel Dl Calabria. Lazzari (Cnop): «Gli psicologi saranno al servizio dei cittadini anche nell’ambito delle cure primarie, accanto ai medici di medicina generale ed ai pediatri di l...
di Isabella Faggiano