Sanità internazionale 27 Ottobre 2015

Santé internationale

Jusqu’où est-ce que la peur des vaccins mène?

Les politiciens italiens doivent faire face à une inquiétante baisse des vaccinations et la situation n’est pas différente pour leurs collègues européens. Le scepticisme à l’égard des vaccins pour leurs présumés dommages collatéraux s’est répandue comme une traînée de poudre depuis 1998, quand The Lancet publia en Angleterre un étude qui reliait les causes de l’autisme à cette pratique. L’auteur fut interdit de la profession de médecin, l’étude fut démenti, mais la suspicion commença à s’insinuer. Retournons au 2015. Selon un sondage mené par l’Association nationale Groupement de pharmaciens, 74% des citoyens Français n’ont pas l’intention de se vacciner contre la grippe, en considérant ça comme une pratique risquée (22%) ou inutile (54%). Ces données représentent un motif de grande inquiétude pour le Ministère de la Santé d’au-delà des Alpes. Toutefois, sauf surprise, la probabilité de l’introduction de mesures drastiques et discutables comme celles adoptées dans l’hémisphère sud est plutôt basse. Par exemple, en Australie, les citoyens qui ne vaccinent pas leurs enfants perdent le droit à bénéficier de nombreux services d’État et allégements fiscaux.

Articoli correlati
International healthcare
Where does the fear of vaccines lead to?
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Non Categorizzato

La diffusione del coronavirus in tempo reale nel mondo e in Italia

Al 27 novembre, sono 60.997.052 i casi di coronavirus in tutto il mondo e 1.432.299 i decessi. Mappa elaborata dalla Johns Hopkins CSSE.   I CASI IN ITALIA Bollettino del 27 novembre...
Voci della Sanità

Manovra 2021, prevista indennità per gli infermieri. Beux (FNO TSRM e PSTRP): «Offesa alle altre professioni sanitarie, si premi il merito»

L’articolo 66 della bozza della Legge di Bilancio prevede una indennità di “specificità infermieristica” in vigore a partire dal primo gennaio 2021. Ma il Presidente del maxi Ordine delle prof...
Salute

Covid-19, Stefano Vella: «Dall’HIV abbiamo imparato che i virus vanno affamati»

Intervista a Stefano Vella dell'Università Cattolica di Roma: «Pandemia dichiarata colpevolmente in ritardo, ci siamo fidati della SARS. Testare tutti è impossibile, dobbiamo raggiungere una copert...
di Tommaso Caldarelli