Sanità internazionale 29 Novembre 2016 13:32

Primaires en France : la santé selon Fillon

François Fillon a gagné les primaires de la droite et du centre français et il est candidat aux élections présidentielles du 2017. Avec 66,5% des votes a gagné au second tour contre Alain Juppé. Au cours de la campagne électorale Fillon a expliqué plusieurs fois son programme politique sanitaire. Fillon voudrait réformer le financement du […]

François Fillon a gagné les primaires de la droite et du centre français et il est candidat aux élections présidentielles du 2017. Avec 66,5% des votes a gagné au second tour contre Alain Juppé. Au cours de la campagne électorale Fillon a expliqué plusieurs fois son programme politique sanitaire. Fillon voudrait réformer le financement du système de soins pour assurer la pérennité. La conséquence est une redéfinition des rôles de l’assurance publique et privée : l’Amo (assurance maladie obligatoire) se focaliserait sur les maladies graves ou de longue durée et les Ocam (Organismes assurance maladie complémentaires) financeraient tout le reste. En ce qui concerne la formation professionnelle, le candidat voudrait un développement de la télémédecine, pour assurer une bonne coordination parmi les différents acteurs sanitaires, une réduction des tâches administratives et des délais de payement.

Alain Juppé, par contre, dans son programme misait à rétablir la confiance avec les professionnels sanitaires, en soulignant l’importance de la responsabilité et de la transparence. Au sujet des remboursements Juppé voulais maintenir la couverture actuelle. Juppé, ainsi que Fillon, montrait un intérêt élevé pour la télémédecine, la recherche et l’industrie.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Non Categorizzato

Covid-19 e vaccini: i numeri in Italia e nel mondo

Al 23 settembre, sono 230.090.110 i casi di Covid-19 in tutto il mondo e 4.719.197 i decessi. Ad oggi, oltre 5,99 miliardi di dosi di vaccino sono state somministrate nel mondo. Mappa elaborata dalla&...
Salute

Aumentano i contagi tra i sanitari: 600% in più in un mese, l’84% sono infermieri

La presidente FNOPI Mangiacavalli interpreta i dati dell'ISS. Anche nel Regno Unito gli studi confermano che la protezione dall'infezione si riduce dopo 5 mesi dalla seconda dose per Pfizer e AstraZen...
Salute

Pericarditi e miocarditi dopo il vaccino, Perrone Filardi (SIC): «Casi rari e mai gravi»

Dopo i casi della pallavolista Marcon e del calciatore Obiang colpiti da pericardite e miocardite, la parola al professor Pasquale Perrone Filardi, presidente eletto della Società Italiana di C...
di Federica Bosco