Sanità internazionale 25 ottobre 2016

Présidentielle américaine et santé : Trump contre Clinton, quel est le destin de l’Obamacare ?

Comment la Présidentielle aux Etats-Unis va influencer la santé américaine ? Hilary Clinton et Donald Trump ont fait leurs propositions pour la santé et tous les deux prévoient un dépassement de l’Obamacare, l’assurance santé mise en place par Barack Obama en 2010.   Clinton veut élargir l’accès à l’Obamacare qui couvre pour le moment 20 millions […]

Comment la Présidentielle aux Etats-Unis va influencer la santé américaine ? Hilary Clinton et Donald Trump ont fait leurs propositions pour la santé et tous les deux prévoient un dépassement de l’Obamacare, l’assurance santé mise en place par Barack Obama en 2010.

 

Clinton veut élargir l’accès à l’Obamacare qui couvre pour le moment 20 millions de personnes, et compte réduire le coût des médicaments, notamment en augmentant la concurrence sur le marché. La candidate démocratique veut également réduire les dépenses chargées sur tout citoyen. Elle veut par ailleurs abaisser l’âge de l’accès aux soins gratuits garanti par le programme Medicare à 55 ans, contre 65 actuellement.

 

Trump, par contre, s’est prononcé pour la suppression de l’Obamacare. A la place, il veut instaurer un système de compte épargne santé. Favorable à l’importation des médicaments délivrés sur ordonnance, il veut lui aussi baisser le prix des médicaments en ouvrant le marché à la concurrence.

 

Selon l’étude de la Rand Corporation avec le Commonwealth Fund, le plan de la Clinton pourrait élargir la couverture assurance à 10 millions de personnes et coûter au gouvernement $90 milliards en 2018. Le plan de Trump prévoit que 25 millions de personnes perdront l’assurance et le gouvernement pourrait perdre jusqu’à $40 milliards.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Salute

Endometriosi, arriva nuovo Ddl: 25 milioni per la ricerca e bonus malattia. Sileri (Comm. Sanità): «Prevenzione e tutela contro patologia subdola»

Per contrastare il ritardo nella diagnosi il disegno di legge presentato al Senato prevede corsi di formazione per ginecologi e medici di famiglia e una Giornata nazionale per parlare della malattia. ...
Politica

Sunshine Act, ecco cosa prevede Ddl trasparenza. Il relatore Baroni (M5S): «Così si previene corruzione. Per i medici no oneri burocratici»

Il provvedimento, in discussione in Commissione Affari Sociali, è sul modello di una analoga legge francese. Soglia minima per la dichiarazione è 10 euro: l’obbligo sarà in capo alle industrie sa...
Formazione

Formazione ECM, c’è tempo fino al 2019 per mettersi in regola. La proposta di Lenzi (Area medica): «Rafforzare obbligo crediti in alcune discipline»

Delibera Agenas stabilisce che per il triennio 2014/2016 si potranno utilizzare i crediti maturati nel periodo 2017/2019. Il presidente del Comitato di Biosicurezza e Biotecnologie e membro della Comm...