Sanità internazionale 12 Luglio 2016 11:41

Pour combattre le Virus Zika aux États Unis on utilise…. les chauves-souris

Dans l’attente d’un vaccin, on évalue des méthodes naturelles contre le virus. Il semble que les chauves-souris peuvent manger dans une heure environ mille moustiques, les vecteurs principales de transmission du Virus Zika. Pour cette raison dans la communauté de North Hempstead, New York, on a décidé d’attirer un grand nombre de chauves-souris pour bloquer […]

Dans l’attente d’un vaccin, on évalue des méthodes naturelles contre le virus. Il semble que les chauves-souris peuvent manger dans une heure environ mille moustiques, les vecteurs principales de transmission du Virus Zika. Pour cette raison dans la communauté de North Hempstead, New York, on a décidé d’attirer un grand nombre de chauves-souris pour bloquer la propagation du virus.

Les chauves-souris – qui en Afrique ont causé la propagation de l’épidémie d’Ebola – seront utilisés pour éliminer de plus en plus les moustiques et contraster le virus Zika.

Compte tenu que le nombre de moustiques augmente considérablement en été, beaucoup de villes commencent à construire des petites structures artificielles, comme des demeures pour les chauves-souris, un nouvel escamotage pour en attirer en grande quantité.

Evidement il ne s’agit pas d’une solution définitive, mais en attendent que la science et la recherche continuent leur progrès, elle représente une réponse naturelle et immédiate

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Dalla Redazione

Covid-19 e vaccini: i numeri in Italia e nel mondo

Ad oggi, 31 gennaio 2023, sono 670.603.379 i casi di Covid-19 in tutto il mondo e 6.831.743 i decessi. Mappa elaborata dalla Johns Hopkins CSSE. I casi in Italia L’ultimo bollettino di...
Covid-19, che fare se...?

Come distinguere la tosse da Covid da quella da influenza?

La tosse da Covid è secca e irritante, quella da influenza tende invece a essere grassa. In ogni caso non esistono rimedi se non palliativi, come gli sciroppi lenitivi. No agli antibiotici: non...
Salute

Kraken, la nuova variante di Omicron dietro il boom di contagi negli Usa

Secondo il Cdc, Kraken ha più che raddoppiato il numero di contagi ogni settimana, passando dal 4% al 41% delle nuove infezioni