Sanità internazionale 31 Ottobre 2016

Développement professionnel continu, en France le médecin apprend…au médecin

Proposée une nouvelle plateforme pour les médecins pour se mettre à jour et partager leur savoir-faire.  MedTandem, une idée lancée par Elodie Baer et Lucie Beylacq, deux anesthésistes d’une clinique bordelaise, permet de faciliter la mise en relation entre médecins pour qu’ils partagent leurs savoir-faire innovants. L’idée, officiellement lancée lors d’un congrès d’anesthésie annuel à Paris fin septembre, […]

Proposée une nouvelle plateforme pour les médecins pour se mettre à jour et partager leur savoir-faire.  MedTandem, une idée lancée par Elodie Baer et Lucie Beylacq, deux anesthésistes d’une clinique bordelaise, permet de faciliter la mise en relation entre médecins pour qu’ils partagent leurs savoir-faire innovants. L’idée, officiellement lancée lors d’un congrès d’anesthésie annuel à Paris fin septembre, part du constat qu’après la fin de leurs études, les médecins ne voient plus leurs connaissances remise à jour régulièrement par le contact avec des professeurs aux méthodes de pointe. A l’inverse, des médecins aux compétences élevées ignorent parfois comment transmettre leur savoir-faire. La plateforme représente le juste compromise pour les deux. L’objectif est également de sortir du système des formations données par des médecins payés par l’industrie médicale. La première formation pour un apprentissage de l’anesthésie de l’œil sous échographie aura lieu fin novembre in situ dans une clinique bordelaise avec un médecin venu depuis la région parisienne pour se former. Encore limitée à l’anesthésie, la médecine d’urgence et l’orthopédie, MedTandem devrait aborder toutes les autres spécialités d’ici début 2017.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Riscatto agevolato della laurea, ecco perché ai medici conviene. Cavallero (Cosmed): «È l’unico modo per programmare un’uscita dal lavoro prima dei 70 anni»

La norma voluta dal governo permetterà a chi ha iniziato a lavorare dal 1996 di poter guadagnare anni di contribuzione pagando 5240 euro per ogni anno di studio. «Dobbiamo capire perché universitar...
Lavoro

Allarme pensioni, Palermo (Anaao): «Si rischia il caos. Speriamo che aderisca a Quota 100 solo il 25%»

In base alle stime del sindacato, per il combinato disposto di Quota 100 e gobba pensionistica, in tre anni lasceranno il SSN 24mila medici, che si aggiungono all’attuale deficit di 10mila camici bi...
Lavoro

Rinnovo contratto sanità privata, Aiop: «Siano coinvolte Regioni». Cgil: «Chi fa profitti non può chiedere che a pagare siano altri»

Dopo 18 mesi di trattativa, i sindacati confederati hanno interrotto il dialogo perché le controparti, Aiop e Aris, non sono disposte a farsi carico della parte economica del rinnovo del contratto di...
di Giulia Cavalcanti e Giovanni Cedrone