Sanità internazionale 15 Novembre 2016 13:29

Cancer du poumon, les Américains vont à Cuba pour se traiter

Un vaccin pour traiter qui existe seulement à Cuba. C’est où la gynécologue en retraite, Zuby Malik, a décidé d’aller pour traiter son cancer aux poumons, vu qu’elle n’arrivait plus à être soulagée par les traitements disponibles aux États-Unis. Après son exemple, des autres patients ont décidé d’aller à Cuba et acheter les ampoules de […]

Un vaccin pour traiter qui existe seulement à Cuba. C’est où la gynécologue en retraite, Zuby Malik, a décidé d’aller pour traiter son cancer aux poumons, vu qu’elle n’arrivait plus à être soulagée par les traitements disponibles aux États-Unis.

Après son exemple, des autres patients ont décidé d’aller à Cuba et acheter les ampoules de vaccin, même sans l’autorisation de leur médecin.

Cimavax est un vaccin développé pour traiter et non prévenir le cancer aux poumons. Le vaccin stimule le système immunitaire du corps pour créer des anticorps qui frappent la protéine responsable du cancer.

Le mois dernier le gouverneur Andrew M. Cuomo de New York a annoncé que l’Institut pour les cancers de Roswell Park a reçu l’autorisation par la Food and Drug Administration (l’organisme gouvernemental américain qui règle les produits alimentaires et pharmaceutiques) pour conduire un test clinique de Cimavax, mais il faudra attendre des années avant qu’il puisse être approuvé et utilisé aux États Unis.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Non Categorizzato

Covid-19 e vaccini: i numeri in Italia e nel mondo

Al 12 agosto, sono 588.479.576 i casi di Covid-19 in tutto il mondo e 6.430.693 i decessi. Ad oggi, oltre 12 miliardi di dosi di vaccino sono state somministrate nel mondo. Mappa elaborata dalla&...
Salute

Troppi malori improvvisi tra i giovani, uno studio rivela la causa

Alessandro Capucci, professore ordinario di malattie dell’apparato cardiovascolare, spiega come un eccesso di catecolamine circolanti possa determinare un danno cardiaco a volte fatale
Covid-19, che fare se...?

Per quanto tempo si rimane contagiosi?

È la domanda da un milione di dollari, la cui risposta può determinare le scelte sulla futura gestione della pandemia. Tuttavia, non c'è una riposta univoca...