Sanità internazionale 15 Novembre 2016

Cancer du poumon, les Américains vont à Cuba pour se traiter

Un vaccin pour traiter qui existe seulement à Cuba. C’est où la gynécologue en retraite, Zuby Malik, a décidé d’aller pour traiter son cancer aux poumons, vu qu’elle n’arrivait plus à être soulagée par les traitements disponibles aux États-Unis. Après son exemple, des autres patients ont décidé d’aller à Cuba et acheter les ampoules de […]

Un vaccin pour traiter qui existe seulement à Cuba. C’est où la gynécologue en retraite, Zuby Malik, a décidé d’aller pour traiter son cancer aux poumons, vu qu’elle n’arrivait plus à être soulagée par les traitements disponibles aux États-Unis.

Après son exemple, des autres patients ont décidé d’aller à Cuba et acheter les ampoules de vaccin, même sans l’autorisation de leur médecin.

Cimavax est un vaccin développé pour traiter et non prévenir le cancer aux poumons. Le vaccin stimule le système immunitaire du corps pour créer des anticorps qui frappent la protéine responsable du cancer.

Le mois dernier le gouverneur Andrew M. Cuomo de New York a annoncé que l’Institut pour les cancers de Roswell Park a reçu l’autorisation par la Food and Drug Administration (l’organisme gouvernemental américain qui règle les produits alimentaires et pharmaceutiques) pour conduire un test clinique de Cimavax, mais il faudra attendre des années avant qu’il puisse être approuvé et utilisé aux États Unis.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Sanità internazionale

«La sanità si basa sullo sfruttamento infinito e gratuito di medici e professionisti sanitari»

Riuscite a immaginare un idraulico o un avvocato che lavorano il 30% in più senza chiedere ulteriori compensi? In sanità viene dato per scontato
Salute

Anatomia Patologica, viaggio nel laboratorio dove si scoprono i tumori. Virgili (Campus Bio-Medico): «Sanità digitale e I.A. il futuro»

Sanità Informazione è entrata nel laboratorio del Policlinico Campus Bio-Medico di Roma dove vengono analizzati i tessuti: la tecnologia consente precisione e velocità. Il coordinatore Roberto Virg...
Lavoro

Ex specializzandi, a Roma l’Appello dà ragione ai camici bianchi. L’avvocato Marco Tortorella: «300mila medici abbandonati dallo Stato, ora giustizia»

L’ultima sentenza della Corte di Appello di Roma ha portato all’assegnazione di rimborsi per 12 milioni di euro per i camici bianchi tutelati dal network legale Consulcesi. «Lo Stato è obbligato...