Sanità internazionale 6 dicembre 2016

Cancer du poumon: la mortalité des femmes augmente en Europe

Le cancer du poumon est le cancer responsable du plus grand nombre de décès en France. Il est lié dans 90% des cas au tabagisme, et il est le cancer le plus meurtrier chez l’homme (21 000 décès) et le 2ème chez la femme (9 500 décès). Toutefois, l’Eurostat marque une diminution des taux de […]

Le cancer du poumon est le cancer responsable du plus grand nombre de décès en France. Il est lié dans 90% des cas au tabagisme, et il est le cancer le plus meurtrier chez l’homme (21 000 décès) et le 2ème chez la femme (9 500 décès). Toutefois, l’Eurostat marque une diminution des taux de mortalité à cause du cancer du poumon chez les hommes et une augmentation chez les femmes en Europe. Dans le cadre du 3ème Plan cancer 2014-2019, la Haute Autorité de Santé (HAS) a évalué l’intérêt de dépister ce cancer chez les fumeurs à un stade précoce, dans le but de traiter la maladie de façon efficace . Mais la situation actuelle montre que : la maladie est difficilement détectable à un stade précoce à cause de sa rapidité d’évolution ; l’examen de dépistage disponible n’est pas adapté ; les possibilités de traitements sont restreintes, même à un stade précoce de la maladie ; les personnes qui pourraient bénéficier d’un dépistage ne sont pas précisément identifiables ; la réduction de la mortalité grâce à ce dépistage n’est pas établie dans le contexte français ; il y a trop de risques et d’inconvénients associés à ce dépistage pour des bénéfices très incertains. La HAS conclut qu’il est nécessaire poursuivre les recherches sur les traitements, les caractéristiques de la maladie et les techniques de dépistage et intensifier la lutte contre le tabagisme avec des actions incitant les jeunes à ne pas commencer à fumer et les fumeurs à arrêter.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Taglio pensioni e quota 100, che succede ai medici iscritti all’Enpam? Parla il vicepresidente Malagnino

Ad agosto le prime uscite dei dipendenti pubblici con 62 anni di età e 38 di contributi. Secondo i sindacati, saranno circa mille i medici che ogni anno approfitteranno della riforma pensionistica, c...
Sanità internazionale

La lettera di un medico stressato: «Il mio lavoro sta prosciugando la mia umanità»

«L’ultimo tuo contatto umano, poco prima che le tue condizioni peggiorassero velocemente e morissi, è stato con un medico stressato e distaccato, che ha interrotto il tuo ricordo felice. Ti chiedo...
Lavoro

Ex specializzandi: nel 2018 dallo Stato rimborsi per oltre 48 milioni e nuovi ricorsi sono pronti per il 2019

La "road map dei risarcimenti" regione per regione: Lazio in testa con 9 milioni, sul podio Lombardia e Sicilia. Più di 31 milioni al centro-sud con la Sardegna in forte crescita. Pronta la nuova azi...