Salute 24 agosto 2016

Médecins et burnout: un cours pour se défendre

Il n’y a pas de solution facile et permanente. C’est ce que dit le docteur Dike Drummond, médecin de famille et un des plus grands experts américains dans la prévention et le traitement de la syndrome de burnout, un épuisement psychophysique qui affecte les chemises blanches, opprimées par des horaires de travail massacrants et par […]

Il n’y a pas de solution facile et permanente. C’est ce que dit le docteur Dike Drummond, médecin de famille et un des plus grands experts américains dans la prévention et le traitement de la syndrome de burnout, un épuisement psychophysique qui affecte les chemises blanches, opprimées par des horaires de travail massacrants et par la responsabilité d’un métier si délicat. Centaines de médecins sont suivis par le docteur Drummond qui explique que pour gérer l’épuisement il faut trouver un équilibre entre l’énergie utilisée au travail et la capacité de la régénérer.

Tout médecin a sa stratégie. Pour certains aller en vacances est contreproductif, car le relax et le silence n’ont comme effet que celui de obséder le médecin avec ses échecs. Des autres combattent avec la pleine conscience, en voyant les événements de façon non critique, conscients de leur sentiments et de ceux des autres. Beaucoup de cours sur la pleine conscience sont disponibles en ligne comme ceux qui sont sponsorisés par l’Université de l’Ecole Médicale du Massachusetts et qui permettent la prise de conscience de ses propres perceptions et comment les gérer, l’apprentissage des techniques de respiration pendant situations de stress et la focalisation sur ses objectifs.

Une étude du 2009 analyse les médecins de famille qui ont participé à un cours de pleine conscience qui incluait la méditation, les exercices de auto-conscience, des récits d’expériences cliniques et des interviews utiles à comprendre ce qui est important pour les gens et comment utiliser cette connaissance pour travailler de façon positive. Le résultat de ce cours est que les médecins ont montré des réductions de burnout et des troubles d’humeur. «S’entrainer à augmenter sa pleine conscience – explique le docteur Drummond – aide à se libérer des émotions négatives et accomplir ses tâches de façon rapide, en évitant l’utilise excessif d’énergies».

Malheureusement le burnout n’a pas affecté seulement les États-Unis mais l’Italie aussi. Pour cette raison on a créé beaucoup de cours, également en ligne, pour aider les médecins à obtenir les crédits DPC et à mieux gérer les situations de stress.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Ex specializzandi, emendamento al Bilancio. Aiello (Ap): «Sbloccare transazione entro fine anno»

«Se andasse a buon fine la questione ex specializzandi si potrebbe sbloccare il turnover e finanziare le scuole di specializzazione» così il Senatore nell’intervista esclusiva a Sanità Informazi...
Salute

Fabrizio Frizzi: «Sulla salute non si scherza, ecco perché voglio medici aggiornati e voglio sapere tutto…»

Il popolare conduttore ai microfoni di Sanità Informazione parla del suo rapporto con la salute ed i camici bianchi: «Non sono ipocondriaco, ma sto attento ai segnali». Il racconto di quando donò ...
Lavoro

Cumulo contributivo, la carica dei 130mila. Oliveti: «Siamo pronti ma non è giusto che sia l’Inps a pagare i medici…»

«Il cumulo è diritto di civiltà, ma l’Enpam già prevedeva totalizzazione interna gratuita». A Sanità Informazione, il commento del Presidente della Cassa previdenziale dei medici Alberto Olive...