Sanità internazionale 23 febbraio 2016

Santé internationale

Après les “Casques blancs”, il est temps pour la formation internationale

C’est le bon moment, car la rapide diffusion globale d’une autre épidémie alimente la préoccupation générale: cela du virus Zika. En effet, le Corps médical européen va faire partie du “Groupe de travail Zika” voulu par l’OMS: une équipe d’experts établie par le Global Virus Network, qui regroupe virologues experts de réputation internationale de 35 centres d’excellence de 26 nations. Giuseppe Ippolito, Director Scientifique de l’Institut pour les maladies infectieuses Lazzaro Spallanzani, déjà membre actif du GVN et protagoniste de la lutte contre Ebola, représente l’Italie dans ce groupe d’experts. Marta Branca, Commissaire extraordinaire de l’Institut Spallanzani, en souhaitant un bon travail au groupe de travail, a commenté: “Je suis très honorée que notre Institut se démontre encore une fois une ressource importante pour tout le monde pour ce qui concerne les maladies infectieuses”. À cette heure-ci, pour affronter au mieux les pandémies, il ne resterait qu’à instituer aussi un réseau international de formation d’excellence, dans plusieurs occasions souhaité par les sommets du Spallanzani.C’est une bonne nouvelle la création d’équipes et de procédures internationales pour faire face aux pandémies. Conçu et réalisé en étroite collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé, le Corps médical européen représente le nouveau instrument communautaire pour faire face aux situations d’urgence à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union grâce à une plus rapide mobilisation d’équipes de médecins, techniciens de la santé et d’équipement. En effet, dans un passé encore trop récent, l’épidémie d’Ebola a mis en pleine lumière la carence de personnel médical instruit à déployer rapidement aux lieux d’urgence sanitaire. L’idée remonte à la fin de 2014, quand France e Allemagne promurent l’initiative “Casques blancs”, qui aujourd’hui trouve application dans le Corps médical européen: équipes médicales, experts en santé publique, laboratoires de biosécurité mobiles, opérations d’évacuation sanitaire, équipes d’experts en surveillance et coordination sanitaire et équipes d’appui logistique.

Tags

Articoli correlati
OMS Al G20: «Prossima epidemia sarà doppia: una causata dal virus, l’altra dalla paura»
Per la prima volta un summit importante come il G20 ha affrontato temi legati alla salute. All’incontro di Amburgo dei giorni scorsi era quindi presente anche il nuovo Direttore Generale dell’Organizzazione Mondiale della Sanità, Tedros Adhanom, che, nel suo discorso, ha illustrato ai potenti della terra le priorità da affrontare per evitare l’insorgere di nuove […]
Autismo: ad essere colpiti 500mila italiani. Il disturbo è in aumento in tutto il mondo
L'autismo è stato di recente inserito nei Livelli Essenziali di Assistenza per garantire diagnosi precoce e cure individualizzate in tutte le Regioni
L’udito è un bene prezioso, ecco il decalogo per ascoltare in sicurezza
Migliaia gli adolescenti e i giovani adulti che quotidiniamente corrono il rischio di sviluppare problemi uditivi a causa di uso improprio di dispositivi o esposizioni sbagliate a traumi sonori. In occasione del 'World Hearing Day' indetto dall'OMS, ecco alcune regole per proteggere l'udito e prevenire l'ipoacusia
Migranti, le priorità dell’OMS, Bustreo: «Formazione personale e pianificazione sanitaria»
Intervista al vice-direttore generale per la salute della famiglia, delle donne e dei bambini dell’Organizzazione Mondiale della Sanità, Flavia Bustreo. «Italia modello virtuoso nella gestione dei dati, ma servono profili specializzati per l’accoglienza»
Diabète d’urgence: 422 millions de malades
C’est une véritable alarme lancé par l’OMS sur le diabète d’urgence: le monde riche de la maladie causée par un trouble métabolique qui entraîne une forte concentration de sucres dans le sang et les complications graves avec une issue fatale a également pris des proportions d’une épidémie. L’OMS, dans son premier rapport complet sur la […]
GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Formazione

ESCLUSIVA ǀ Scuole di specializzazione in medicina: «Ecco il perché delle bocciature»

Intervista a Roberto Vettor, Presidente dell’Osservatorio Nazionale Formazione Medica Specialistica
Lavoro

ESCLUSIVA | Oliveti, Enpam: la grande sfida della Sanità italiana, diventare motore di sviluppo e ripresa

Cumulo contributivo, c’è la copertura finanziaria. Ma attendiamo esplicazione del Governo. Numero chiuso, università, sviluppo e ripresa, cure territoriali, welfare e patto generazionale: tutto q...
Formazione

Test medicina: proteste davanti atenei. Ben 124 i posti in meno rispetto al 2016, arriva interrogazione parlamentare

Anche quest’anno al via i test d’ingresso per le facoltà a numero chiuso. Ad aprire le danze Medicina e odontoiatria con 67mila domande d’iscrizione e 124 posti in meno rispetto al 2016. Intant...