Sanità internazionale 8 novembre 2016

Brexit: accès aux médicaments en danger

Les citoyens britanniques risquent de ne pouvoir pas accéder aux médicaments innovateurs si la « hard Brexit » aura lieu, c’est-à-dire la sortie du Royaume Uni de l’UE. L’alarme a été lancée par le rapport Public Policy Projects, rédigé par un think thank proche aux Conservateurs. Être exclus du système européen pourrait colloquer les patients britanniques à […]

Les citoyens britanniques risquent de ne pouvoir pas accéder aux médicaments innovateurs si la « hard Brexit » aura lieu, c’est-à-dire la sortie du Royaume Uni de l’UE. L’alarme a été lancée par le rapport Public Policy Projects, rédigé par un think thank proche aux Conservateurs. Être exclus du système européen pourrait colloquer les patients britanniques à la fin de la queue des pays qui demandent des nouveaux médicaments – un marché européen qui compte au moins 500 millions de personnes – et qui sont prioritaires par rapport au marché du Royaume Uni, qui compte 65 millions. « Nous sommes face à un choix : ou nous participons à la communauté scientifique globale ou nous préjugeons l’intérêt national britannique » a écrit Stephen Dorrell, ex-Ministre de la Santé anglais.

GLI ARTICOLI PIU’ LETTI
Lavoro

Ex specializzandi, emendamento al Bilancio. Aiello (Ap): «Sbloccare transazione entro fine anno»

«Se andasse a buon fine la questione ex specializzandi si potrebbe sbloccare il turnover e finanziare le scuole di specializzazione» così il Senatore nell’intervista esclusiva a Sanità Informazi...
Salute

Fabrizio Frizzi: «Sulla salute non si scherza, ecco perché voglio medici aggiornati e voglio sapere tutto…»

Il popolare conduttore ai microfoni di Sanità Informazione parla del suo rapporto con la salute ed i camici bianchi: «Non sono ipocondriaco, ma sto attento ai segnali». Il racconto di quando donò ...
Lavoro

Cumulo contributivo, la carica dei 130mila. Oliveti: «Siamo pronti ma non è giusto che sia l’Inps a pagare i medici…»

«Il cumulo è diritto di civiltà, ma l’Enpam già prevedeva totalizzazione interna gratuita». A Sanità Informazione, il commento del Presidente della Cassa previdenziale dei medici Alberto Olive...